top of page

Palais 

de Tokyo

Une collection de vêtements inflammables a été imaginée, créée, cousue et présentée avec le public au sein du musée d’art contemporain le Palais de Tokyo à Paris. Au  sein de l’œuvre «Flamme Éternelle» de Thomas Hischhorn, les vêtements sont fabriqués à l’aide des visiteurs du musée. Environ 12 700 allumettes ont été enchassées dans le vêtement, autour d’un discussion sur l’obsolescence programmée entre les artistes et les visiteurs.

Impact WSN

Art Direction

La direction artistique et le stylisme du pôle tendance du salon Impact, la partie mode écologique du salon Who’s Next, à Paris fût réalisée par l’équipe de Noémie Devime. L’exposition a accueilli 26 000 professionnels. Un shooting photographique et une édition dans le magazine Hummade ont immortalisé les silhouettes. Les vêtements et l’éventail d’une vingtaine de marques choisies incarnent des solutions écologiques et éthiques concrètes autour de trois thèmes.

Fashion

Speaker

Noémie Devime est une speaker, spécialisée dans la mode responsable et l’économie circulaire. Elle a parlée lors d’événements professionnels (Who’s Next Paris, L’ENSAIT à Roubaix…etc), à l’international (La Vegan Fashion Week à Los Angeles, le mur des talks à Berlin, Salon Panorama…etc), mais aussi lors d’événements publics. Noémie intervient pour des talks spécialisés dans l’écologie, ou le féminisme : la Fondation Good Planet, la Fashion Revolution, Womens Let’s Talk Louder, la COP 21.

Li Edelkoort

Iconography

Trend Union et le Studio Edelkoort est un studio qui produit des cahiers de tendances luxe. Son fonctionnement transversal a permis de gérer différentes missions. Noémie a collaboré à l'outil Trend Tablet, en assurant une prospective des micro-tendances du web, révélatrices des grandes tendances de fond. Elle a également assisté la réalisation du cahier de style vêtement, le "Key», et à géré le casting des mannequins d'environ 70 profils atypiques.

M.A.D

Workshop

Le Musée des Arts Décoratifs de la Ville de Paris a donné carte blanche à Noémie pour dispenser un workshop écologique au sein des Ateliers du Carrousel. Peut après, un des projets mode du Master “Mode et Matière” de l’Université Dauphine, hébergé à la Caserne, incubateur Européen de l’écologie, fût tutoré par Noémie. L’économie circulaire, la direction artistique, le stylisme et le marketing sont des formations dispensées par Noémie.

L'Oréal Paris

Mask Atelier

Le siège L’Oréal Paris a fait appel à l’équipe Art for Change 21, afin de sensibiliser au recyclage et à l’écologie. Noémie a géré l’atelier de création et conception de masques anti-pollutions, avec 60 professionnels qui ont alors matérialisé sous la forme d’un masque anti-pollution, leur vision du recyclage de leurs propres déchets professionnels. La créativité et le travail collectif permettent d’aborder avec légèreté les sujets de la transition écologique.

Indigo

SlowLab

Des particuliers ont pu effectuer leur première teinture végétale à l’indigo ancestrale. Marie Labarelle et Noémie Devime, toutes deux stylistes spécialisées en teinture végétale ont transmis leur passion et leur savoir-faire. Au sein du label écologique UAMEP, à la Recyclerie, ferme urbaine collective installée en plein Paris, le participant repars avec une formation technique, un nuancier, et son produit fini.

Vegan

FW

La Vegan Fashion Week à Los Angeles, aux Etats Unis, en 2019, fût la première fashion-week végane au monde, et la ville fût la première au monde qui s’est vue interdire l’utilisation des fourrures animales dans les magasins. Noémie Devime Paris représente la France sur le podium du défilé, et voit ses deux look phares illustrant l’article du New York Time. Un manteau en fourrure de chute, et un perfecto en chambre à air recyclé. Ce sont des pièces manifestes d’écologie et d’up-cycling. 

Une collection de vêtements inflammables a été imaginée, créée, cousue et présentée avec le public au sein du musée d’art contemporain le Palais de Tokyo à Paris. Au  sein de l’œuvre «Flamme Éternelle» de Thomas Hischhorn, les vêtements sont fabriqués à l’aide des visiteurs du musée. Environ 12 700 allumettes ont été enchassées dans le vêtement, autour d’un discussion sur l’obsolescence programmée entre les artistes et les visiteurs.
La direction artistique et le stylisme du pôle tendance du salon Impact, la partie mode écologique du salon Who’s Next, à Paris fût réalisée par l’équipe de Noémie Devime. L’exposition a accueilli 26 000 professionnels. Un shooting photographique et une édition dans le magazine Hummade ont immortalisé les silhouettes. Les vêtements et l’éventail d’une vingtaine de marques choisies incarnent des solutions écologiques et éthiques concrètes autour de trois thèmes.
Noémie Devime est une speaker, spécialisée dans la mode responsable et l’économie circulaire. Elle a parlée lors d’événements professionnels (Who’s Next Paris, L’ENSAIT à Roubaix…etc), à l’international (La Vegan Fashion Week à Los Angeles, le mur des talks à Berlin, Salon Panorama…etc), mais aussi lors d’événements publics. Noémie intervient pour des talks spécialisés dans l’écologie, ou le féminisme : la Fondation Good Planet, la Fashion Revolution, Womens Let’s Talk Louder, la COP 21.
Trend Union et le Studio Edelkoort est un studio qui produit des cahiers de tendances luxe. Son fonctionnement transversal a permis de gérer différentes missions. Noémie a collaboré à l'outil Trend Tablet, en assurant une prospective des micro-tendances du web, révélatrices des grandes tendances de fond. Elle a également assisté la réalisation du cahier de style vêtement, le "Key», et à géré le casting des mannequins d'environ 70 profils atypiques.
Le Musée des Arts Décoratifs de la Ville de Paris a donné carte blanche à Noémie pour dispenser un workshop écologique au sein des Ateliers du Carrousel. Peut après, un des projets mode du Master “Mode et Matière” de l’Université Dauphine, hébergé à la Caserne, incubateur Européen de l’écologie, fût tutoré par Noémie. L’économie circulaire, la direction artistique, le stylisme et le marketing sont des formations dispensées par Noémie.
Le siège L’Oréal Paris a fait appel à l’équipe Art for Change 21, afin de sensibiliser au recyclage et à l’écologie. Noémie a géré l’atelier de création et conception de masques anti-pollutions, avec 60 professionnels qui ont alors matérialisé sous la forme d’un masque anti-pollution, leur vision du recyclage de leurs propres déchets professionnels. La créativité et le travail collectif permettent d’aborder avec légèreté les sujets de la transition écologique.
Des particuliers ont pu effectuer leur première teinture végétale à l’indigo ancestrale. Marie Labarelle et Noémie Devime, toutes deux stylistes spécialisées en teinture végétale ont transmis leur passion et leur savoir-faire. Au sein du label écologique UAMEP, à la Recyclerie, ferme urbaine collective installée en plein Paris, le participant repars avec une formation technique, un nuancier, et son produit fini.

RE-CYCLE

ecology

Notre expertise de terrain grâce à nos partenaires depuis 10 ans, est l’écologie et l’éthique à tous les niveaux de chaîne de valeur de l’industrie.

La Résidence du Durable a vocation à réunir des organisations engagées pour l’environnement et/ou la solidarité dans l’objectif de développer des projets collectifs autour d’un enjeu crucial : le passage du jetable au durable. Le 10ème est un arrondissement de contrastes marqué par la présence des deux gares, des hôpitaux, des grands boulevards et d’un urbanisme très dense. C’est ce Paris en miniature, où les enjeux auxquels la Ville est confrontée se font plus aigus encore.

bottom of page